CARLAFAIRY

1000 Mots pour me Décrire 1 Façon de me Connaître Entrez dans ma Bulle...

05 août 2009

[ SAD PINK BUNNY ]

barre0pz
1
961815242
aneantie
barre0pz

Posté par CaRLaFaiRy à 21:21 - °oO État d'Esprit - Mots Doux [12] - Permalien [#]

Mots Doux

    Coucou, j'adore la façon dont tu présente tes articles, trop jolie

    Posté par Twiggy, 29 août 2008 à 22:40
  • Ca me rappelle quelque chose ça, une discussion que tu avais eu avec moi suite à mon larguage par une certaine fille (dont je ne citerais pas le nom) et je suis tout à fait ok avec ce que tu viens de dire ma douce, à 100% même

    Des bisous et soigne toi bien

    Posté par Vinh, 29 août 2008 à 22:48
  • Je suis désolé,
    Je lis tes mots et cela me rend tellement triste
    Triste que tu n'arrives pas à t'en sortir
    Triste que tu ais croisés des gens faux et égoïstes
    Triste que je ne...
    Prend soin de toi mon ange
    Je me chargerais du reste
    Ca apaisera peut être ta tristesse
    J'espere un petit peu au moins...

    Posté par Cort, 29 août 2008 à 23:51
  • Tes écrits m'ont émue,touchée, bouleversée.Je voudrais offrir un miracle, un miracle pour un Ange qui a les ailes brisées.
    Je souhaite que tu puisses reprendre ton envol le plus vite possible

    Posté par Laure, 29 août 2008 à 23:55
  • ARRETE MA DOUCE

    Si tu pleures Carla
    Je pleure avec toi
    Tes larmes personne ne les voit couler
    Parce que tu refuses de te laisser aller devant nous
    Mais je sais qu'une fois ta porte close
    Ce sont des torrents que tu verses
    Pourquoi nous protèeges-tu ???????

    Posté par W, 01 septembre 2008 à 21:43
  • Je me reconnais en tes paroles
    "Je hais les prises de conscience qui accompagnent
    Les moments d'insouciance et de bonheur".

    C'est tellement vrai! Quand quelque chose de bien se produit, tu as tant peur que celui-ci ne disparaisse aussi vite qu'il n'est arrivé donc tu n'en profites pas autant que possible et ne le fais pas partager à tous pour le conserver!!

    Je me reconnais en toi! Non, dans la souffrance, mais dans les valeurs et l'idéalisation des relations!!

    Mais aujourd'hui, bien que cela devienne triste, penser comme cela, n'est-ce pas une utopie à l'heure où on parle de divorce et famille recomposée ?

    Posté par V., 12 septembre 2008 à 18:15
  • [TWIGGY] Merci ma belle

    [VINH] Rha j'avais pas capté que c'était toi le comment, suis à la masse en ce moment

    [CORT] Ange gardien parfait

    [LAURE] Rôooo merci à toi, t'es adorable

    [W] <3

    [V] Ravie de voir que certaines personnes ont assez de bon sens en elle pour trouver ce que j'écris censé...
    Pour ma part et malgré que les gens comme moi passent pour des doux rêveurs, des utopistes, des idéalistes, je crois fermement en l'amour malgré les coups reçus et les peines

    Posté par CaRLa, 12 septembre 2008 à 21:11
  • Je suis d'accord avec toi! Mais, pour être bien placé pour le savoir, l'idéalisme et la rêverie n'est-ce pas le début de la fin ?

    Oui, on croit en quelque chose! Mais quelle est la probabilité de tomber sur la bonne personne ? Celle avec qui construire 60 ans de sa vie, sans tromperie, sans mensonges, sans faux-semblant, sans rien de tout cela, est aujourd'hui possible!!!

    Elle est infime! Pourquoi est-ce que cela marcherai avec elle et pas avec la voisine ? Et si on passait à côté de la bonne personne sans s'en rendre compte ?

    Heureusement que les rêves sont là pour te ramener à ton idéal car la vérité est souvent autre. Mais vivre de rêve, n'est-ce pas se faire mal ? Peut être...

    Posté par V., 13 septembre 2008 à 13:55
  • [V]

    LoL

    Je te rassure V, je suis pour la plupart du temps bercée de rêves et de candeur mais je suis loin d'être aveugle et j'ai les pieds sur terre. La vie [du moins la mienne] nous apprends malgré nous à faire la différence entre contes de fées et réalité mais je pense sincèrement qu'il y a des gens réellement bien sur cette terre et aussi de nombreuses personnes qui ne méritent même pas le qualificatif d'humain

    Je m'éloigne de mon sujet là, évidemment on peut passer sa vie à idéaliser la relation amoureuse et ne jamais être pleinement heureux(se) parce que son idéal(e) n'existe que dans sa tête et qu'on se rend soit même malade et malheureux de trop rêver de la relation parfaite.
    Alors il faut revoir son idéal à la baisse, savoir faire la part entre le réel et le faux, être réaliste en somme, ne pas vouloir changer l'autre et en faire l'homme ou la femme parfaite mais plutôt accepter ses qualités qu'il faut voir grandes et ses tout petits défauts.

    Pour ma part je préfère être l'agneau plutôt que le loup...

    | Comprenne qui pourra |

    Posté par CaRLa, 13 septembre 2008 à 14:14
  • Mais revoir son idéal à la baisse, n'est-ce pas déjà un signe d'échec ?

    Tout en sachant exactement ce que tu désires, tu sais pertinemment que tu ne rencontreras jamais ton idéal trait pour trait car elle aura forcément des qualités ou défauts que tu n'auras pas prévu. Mais elle s'en rapprochera.

    Dès lors, revoir son idéal à la baisse serait comme s'annoncer impuissant! Alors qu'avec patience, ténacité et surtout croire en soi, nul n'est impossible.

    Aragon, Eluard, Sartre! Bien que ce soit tous trois des histoires complètement différentes avec Elsa Triolet, Nusch et Simone de Beauvoir en sont les exemples mêmes...

    Posté par V., 13 septembre 2008 à 14:47
  • [V]

    Le ton et les mots passent mal à l'écrit c'est pour ça que bien souvent je préfère l'oral

    Quand je dis revoir à la baisse, je parle de cesser l'idéalisation qui fait mal et qui ne se trouve que dans les contes de fée pour appréhender l'être que l'on cherche en son entier et se rapprocher de ce que l'on "recherche" plutôt que de passer d'histoires en histoires.

    Posté par CaRLa, 13 septembre 2008 à 14:57
  • Tu préfères l'oral ? Dois-je en conclure que tu es une grande bavarde ?

    L'idéalisation ne se trouve pas que dans les contes de fées! Mais également en l'âme-soeur!! Quoique. Parler d'idéalisation en amour est finalement péjoratif.

    Car idéalisation est souvent signe d'aveuglement. Tu ne vois que ce qui te plaît, tu laisses le moins bon de côté. Et tu finis par ne plus savoir qui est l'autre car tu n'auras vu que le bon côté de la personne, sans en voir ces défauts...

    [Et là, c'est le drame ]

    Posté par V., 13 septembre 2008 à 15:32

Poster un Mot Doux